C'est une salsa ''portoricaine" ou une salsa "cubaine" ?

écrit par Joss en février 2012.
morceaux mis à jour en octobre 2014 (logo )

Les termes ''Salsa portoricaine'' et ''Salsa cubaine'' sont des termes franco-français. On peut les appliquer à la danse, même si dans le reste du monde ça sera respectivement ''Mambo'' et ''Casino''. Article détaillé sur les différents styles de danse :
Par contre les appliquer à la musique est plus discutable. Il serait plus juste de dire Salsa qu'on peut danser en portoricaine (en ''Mambo" donc) ou qu'on peut danser en cubaine (en ''Casino''). En effet, il existe plus de deux styles de musique salsa.

La difficulté est ensuite de différencier les styles de musiques salsa... N'étant pas musicien et les explications données par des musiciens sur des forums (donc par écrit comme ici) ne m'ayant jamais parlé, je me contenterai dans cet article de donner des exemples et des artistes représentatifs (en gras, ceux que j'apprécie particulièrement). A vous après de vous ''faire l'oreille''.

Le mot ''SALSA'' désignera dans la suite de cet article uniquement la musique.

La salsa est née dans les quartiers hispanophones de New-York à la fin des années 1960. Elle puise ces racines dans la musique cubaine (le Son, le Guaguanco, le Chacha...) avec laquelle a été mélangé d'autres genres musicaux comme le Jazz (américain), la Plena et Bomba (portoricaine) : Voir article détaillé sur Wikipedia.org (référence en bas de page)

Les instruments typiques : Voir l'Application Salsa beat machine : Vous pourrez directement voir les instruments et écouter les rythmes typiques de chacun, les assembler, en mettre certains en sourdine, bref : Allez-y c'est un préalable à mon avis nécessaire pour comprendre ce qu'est la salsa.
Le rythme de base de la Salsa est la Clave (voir l'application).
Outre les instruments typiques et le rythme de base qu'est la clave, dans un morceau salsa, on retrouve le montuno qui est un ''refrain'' où il y a alternance entre les choeurs et le chanteur ou un (des) instrument(s).

 

Morceau où les instruments entrent chacun leur tour : Clave, bongo, conga, timbales, basse, guiro/maraca , violon, piano, flûte et trompettes/trombones. Les guiro ou maraca , le violon et la flûte ne sont pas toujours présents dans un morceau de salsa.
Susie Hansen - La Salsa Nunca se acaba

 

Exemples de montuno dans deux morceaux : Nelson Feliciano - La Cinta Verde (Salsa Dura)
Elio Reve - Agua Pa'Yemaya (Timba)

Lien vers Youtube :
 
Lien vers Youtube :
La musique salsa peut se diviser en plusieurs catégories : Attention ce classement, comme tout classement, peut être sujet à caution, car il existe des inclassables, des artistes touchant à plusieurs styles, mélangeant plusieurs styles ou intégrant leur propre style. ... bref, mettre des artistes dans des cases est relativement arbitraire. De plus, il est volontairement simplifié puisque je me suis limité aux styles qu'on entend en soirées salsa et surtout aux styles que j'arrive à différencier. Je me suis en partie inspiré du classement de SalsaFrance.com (j'ai cependant fait quelques modifs).
J'ai séparé les styles en trois catégories :
Les styles plus "naturellement" dansables en ''Cubaine'' (en ''Casino'') pour des raisons historiques et culturelles : Songo, Timba, Son Moderno...
Les styles plus "naturellement" dansables en ''Portoricaine'' (en ''Mambo'') pour des raisons culturelles : Salsa Dura, Romantica, Mambo...
Les autres styles plus naturellement dansables en... c'que vous voulez !
Les raisons sont purement culturelles, il n'y a pas de raisons objectives de danser plus en rond ou en ligne sur tel ou tel style :
Les styles classés dans "dansables en portoricaine" , Salsa Dura, Romantica etc.. , se dansent culturellement en Mambo parcequ'ils sont majoritairement joué par des latinos-américains/portoricains, qu'ils ont été "inventé" là-bas et que là-bas ça danse plus en Mambo.
Inversement, on danse plus le Casino sur le Songo/Timba ou son moderno car ces styles ce sont développés à Cuba et qu'à Cuba ils dansent culturellement le Casino.
  Les styles plus naturellement dansables en ''Cubaine'' (en ''Casino'') pour des raisons historiques et culturelles.
  • Timba (et son ancêtre le Songo): appelée ''Salsa cubaine moderne'' en France, elle n'est pas considérée comme de la Salsa par les puristes. La section rythmique est enrichie d'une batterie par rapport à la salsa ainsi que d'autres polyrythmies qui la rendent parfois difficilement ''comptable'' pour les non avertis (Il m'arrive encore aujourd'hui, bien que je danse la salsa depuis 2002, d'avoir du mal à trouver le 1 sur certaines timbas "hardcores" de NG la Banda par exemple...). Voir article détaillé sur fiestacubana.net (référence en bas de page).
    Dans les soirées Salsa, dès qu'on parle de ''salsa cubaine'', c'est de la Timba (ou du Songo) qu'on entend.
    Artistes représentatifs : Los Van Van (considérés comme les précurseurs du Songo), Charanga Habanera, NG la Banda, Elito Reve, Maikel Blanco, Bamboleo.
    Groupes non cubains : Orquesta Mayimbe (Perou), Calle Real (Suède, aucun membre n'est d'origine latino)
    Quelques morceaux :

 
Timbalive - Lo Que Se Da No Se Quita
Los Conquistadores de la salsa - Enamorao en la Habana
Los Van Van -
Todo Se Acabó
Suave Tumbao -
Ni Te Lo Imaginas
Manana Club Y Papucho -
Mi Timba Se Mantiene
Fredyclan -
Yo vengo de Cuba
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
 
  • Son Moderno : Il devient difficile pour moi de le différencier de la Timba et du Songo, ce qui s'explique assez facilement si j'en crois Leonel du site fiestacubana.net : "Sous la pression, même les groupes de Son Moderno, comme Manolito y su Trabuco et Adalberto Alvarez y su Son, ou même Maraca, commencent à jouer de plus en plus dur, (...) plus Timbera."

    Artistes représentatifs : Adalberto Alvarez, Maraca, Sur Caribe.

 
Adalberto Alvarez - Contrólate
Maraca -
Yo bailo de todo
Sur Caribe -
En este mundo loco
Sur Caribe -
Es la musica
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :    
 

Il existe d'autres styles, mais dans les soirées "Salsa Cubaine" ne passent quasiment plus que de la Timba, du Songo ou du Son Moderno . Et même chose dans les soirées plus mixtes lorsque les DJs veulent faire danser les gens en "cubaine" (en "Casino"). Je vous renvoie encore une fois à la fin de l'excellent article sur fiestacubana.net pour avoir une idée de ces nombreux styles.

 

 
  Les styles plus naturellement dansables en ''Portoricaine'' (en ''Mambo'') pour des raisons culturelles:
  • Salsa Dura (ou salsa gorda, clasica) : C'est la Salsa New-yorkaise d'origine des années 70's (et fin 60's). Les enregistrements de cette époque sont généralement assez mauvais, ce qui donne à ce genre un caractère malheureusement ''vieux'', mais du coup facilement reconnaissable !
    Artistes représentatifs : Javier Vazquez, Richie Ray Y Bobby Cruz , Orquesta Harlow, Willie Colon & Hector Lavoe.
    Quelques morceaux : Le morceau ''Richie Ray Bobby Cruz - Lo Atara la Arache'' commence en Guaguanco (jusqu'à 1'15'') avant de partir en salsa. Le Guaguanco est une des forme de la Rumba (Musique et danse traditionnelle cubaine).

 
Chivirico Davila - Que Mala Es La Humanidad
Chaparro - Ololiuqui

Cheo Feliciano - Anacaona
La section de cuivre est absente et il y a un xylophone
Don Filemon -
Llego Superman
Orquesta Dee Jay - Doña Paula
Richie Ray Bobby Cruz - Lo Atara la Arache
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube : Lien vers Youtube : Lien vers Youtube :
 
  • Salsa Romantica puis Nueva Era : La salsa romantica est apparue dans les années 80 à New-York et Puerto Rico, inutile de vous dire quel est le thème phare de ce style de Salsa hein....
    La romantica des années 80's a largement puisé dans le répertoire du Boléro Cubain. Puis la Nueva Era (Salsa romantica moderne) a emprunté à la pop (dans les arrangements, la façon de chanter), mais toujours avec les mélodies et l'amouuuur comme thème central.
    Cette salsa est plus ''molle'' dans les arrangements, c'est pourquoi la salsa des années 70's sera appelée à posteriori ''salsa dura''.
    Artistes représentatifs :
    Romantica des 80's : Frankie Ruiz, Eddie Santiago, Gilberto Santa Rosa.
    Nueva Era : DLG, Marc Anthony, Frankie Negron, Victor Manuelle.
    Quelques morceaux :
 
Frankie Ruiz - Bailando
(Romantica)
Eddie Santiago -
Que Locura Fue Enamorarme de Ti
(Romantica)
Eddie Santiago & Huey Dunbar -
Que Locura Fue Enamorarme de Ti
(réorchestré Nueva Era)
La India -
Si El Te Habla De Mi
(Nueva Era)
Luis Enrique - Inocencia
Brenda K Starr - Sola
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
 
  • Mambo : Genre antérieur à la salsa. Le mélange de la musique cubaine comme le Son avec le Jazz a donné naissance au Mambo, le Mambo étant un des ancètres de la salsa.
    Artiste représentatif : Tito Puente (il a touché à beaucoup d'autres styles ceci dit).
    Quelques morceaux :

 
Tito Puente -
Ran Kan kan
Sexteto La Playa - Hong Kong Mambo
Cal Tjader & Eddie Palmieri - Picadillo
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube : Lien vers Youtube :      
 
  • La salsa dura moderne : Salsa se réclamant de la salsa dura des années 70's. Les arrangements sont plus modernes. Une grande partie des groupes de dura moderne se contentent de faire des reprises de la dura de l'époque. Les groupes écrivant leurs propres morceaux travaillent plus leur texte que les groupes de Nueva Era.
    Artistes représentatifs (faisant des morceaux originaux) : La Excelencia, Jimmy Bosch ...
    Quelques morceaux :

 
Grupo Latin Vibe -
Pa' Los Bravos
La section de cuivre est absente et il y a un xylophone
La Excelencia - La Salsa Y El Guaguanco
Jimmy Bosch -
Otra oportunidad
La Presion -
Nino De Guerra
David Cedeno -
Salsa Nama
La Contrabanda & Kevin Ceballo - Espacio y Tiempo
(La contrabanda est un groupe français)
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube : Lien vers Youtube : Lien vers Youtube :
 

Il est intéressant de regarder les artistes ayant traversés les époques afin de percevoir les différences entre la salsa dura des débuts et la moderne : Exemples avec Wayne Gorbea et El Gran Combo.

 
Wayne Gorbea -
Los Rumberos (1978)
Wayne Gorbea - Estamos En Salsa (1978)
Wayne Gorbea - Estamos En Salsa
(Le même morceau réorchestré sur un album de 2002)
Wayne Gorbea -
El Yoyo (2002)
Le style est clairement plus moderne.
El Gran Combo - Guaguanco del Gran Combo (1973)
El Gran Combo - Como tiembla el alma
(2006)
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube : Lien vers Youtube : Lien vers Youtube :

Certains morceaux sont difficiles à classer entre Nueva Era et Dura moderne, notamment parce que certains artistes jouent ces deux styles dans un même album ou mélangent ces styles.
Exemple avec Luis Enrique et son album ''Ciclos'' (2009) : Les premières notes très mélodiques du morceau ''Inocencia" le classent instantanément en Nueva Era. En revanche le morceau "Abre Tus Ojos" est clairement Dura moderne, on sent bien qu'il ne va pas nous parler d'amour là !

Luis Enrique - Inocencia
Luis Enrique -
Abre Tus Ojos
       
Lien vers Youtube :
lien vers Youtube
       
 

Les autres styles plus naturellement dansables en... c'que vous voulez !

  • Caleña/Costeña : appelé Salsa colombienne : Ces genres sont nés en Colombie. Les colombiens ont mélangé la salsa arrivée chez eux dans les années 1980 avec des sonorités issues de leurs folklores locals (Cumbia notamment) ainsi que le Boogaloo dont ils ont accéléré le rythme.
    Ces styles de salsa passent très peu en soirée.
    Les colombiens dansent la Salsa d'une façon bien particulière, mais en France ça n'est pas enseigné, soit on apprend le ''Casino'' soit le ''Mambo''.
    Artiste représentatifs : La Sonoras Carruseles, Grupo Niche, Grupo Galé, Fruko
    Quelques morceaux :

 

Grupo Niche -
Cali pachangero

Grupo Galé - Culpable
La Sonora Carruseles
- Micaela
(Boogaloo rapide)
   
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :   Lien vers Youtube :    
 
  • Salsaton : Mélange avec du Reggaeton, des artistes de tous horizons (Timba, Nueva Era...) ont pratiqué ce mélange.
    Quelques morceaux : Dans les deux premiers le mélange est fait tout le long du morceaux, dans le suivant, il y a plutôt une alternance entre les passages Salsa et Reggaeton. Parfois dans des soirées Salsa, le DJ passe un Reggaeton et certains continuent de danser la salsa, pour moi ça n'a pas grand sens. Pour que ça reste du salsaton il faut un des éléments de la salsa : les percussions (conga, timbales), un montuno de piano (voir l'appli SalsaBeat plus haut).

 
Charanga Habanera - Cuentame
Antonio da costa -
Il ginocologico
Tito Nieves & La India- Ya no queda nada
   
Lien vers Youtube :
Lien vers Youtube :
  Lien vers Youtube :    
 

Il y a des groupes qui ne rentrent dans aucunes des catégories citées, le groupe Africando par exemple.

Pour conclure, je préciserai juste que le plus important est de danser la salsa sur de la Salsa et de s'amuser. Tout le monde ne peut pas faire la différence entre les genres musicaux (ça prend du temps), et tout le monde ne sait pas danser tous les styles (ça prend également du temps et il faut avoir envie d'apprendre à danser les deux styles, Mambo et Casino). Si vous ne dansez que le ''Casino'' vous n'allez quand même pas rester assis à chaque fois que le DJ passera une Salsa Dura...

Références:
http://www.salsabeatmachine.org/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Salsa
http://www.fiestacubana.net/salsa-cubaine/decouvrir/la-timba.html
http://www.salsafrance.com/spip.php?article9 (Un classement légèrement différent est proposé)